Les métiers du chiffre : augmentation de salaire en vue pour 2021

Les métiers du chiffre : augmentation de salaire en vue pour 2021

Actualités


Les métiers du chiffre : augmentation de salaire en vue pour 2021

Le marché de l’emploi connaît de grandes difficultés depuis le début de la crise du COVID-19 jusqu’à maintenant. Les offres d’emploi ont baissé jusqu’à plus de la moitié au deuxième semestre 2020. Malgré cette situation, les tendances de recrutement des métiers du chiffre en 2021 sont bonnes. Quelques métiers du chiffre peuvent même espérer une augmentation de salaire en 2021, en l’occurrence l’auditeur, le gestionnaire de paie, le comptable mixte et l’analyste de risques.

L’auditeur financier

L’auditeur financier fait partie des métiers du chiffre spécialisés en management, gestion et comptabilité. Sa mission principale est de contrôler la régularité et la conformité des comptes d’une société. Des experts en recrutement pensent que le salaire annuel brut d’un auditeur devrait être revu à la hausse pour 2021. Ce salaire devrait être compris :

- entre 35 000 et 45 000 euros pour moins de 2 ans d’expérience 

- entre 45 000 et 55 000 euros pour 2 à 5 ans d’expérience 

- entre 55 000 et 70 000 euros pour plus de 5 ans d’expérience.

Ce poste attire surtout les jeunes diplômés en insertion professionnelle. Lorsque ces jeunes profils deviennent à leur tour expérimentés, ils quittent leur poste d’auditeur financier pour se lancer dans de plus grands projets. De ce fait, les entreprises sont contraintes de recruter constamment des auditeurs. Le poste d’auditeur financier junior est accessible aux personnes titulaires d’un bac+5. Le candidat doit donc avoir un DSCG ou bien un master en audit et conseil, en comptabilité et audit, en fiscalité et audit ou bien en audit et contrôle de gestion.

Le gestionnaire de paie

Essentiel au bon déroulement des entreprises, ce collaborateur prépare la paie, établit les bulletins de salaire et assure leur comptabilisation. Pour ce faire, il est amené à réunir, analyser et traiter des informations liées à chaque salarié de l’entreprise. Il doit maîtriser le paramétrage et l’usage d’un logiciel de paie. La plupart du temps, les PME engagent des cabinets d’expertise comptable pour se charger de leur comptabilité et des paies de leurs salariés. Pour 2021, l’augmentation de salaire du gestionnaire de paie est beaucoup attendue. Le salaire annuel brut devrait être fixé :

- entre 30 000 et 35 000 euros pour moins de 2 ans d’expérience 

- entre 35 000 et 42 000 euros pour 2 à 5 ans d’expérience 

- à plus de 42 000 euros pour plus de 5 ans d’expérience.

Le poste de gestionnaire de paie s’ouvre aux candidats ayant le Bac Pro technologique dans le domaine de ressources humaines, à condition qu’ils aient de l’expérience en paie. L’idéal sera cependant de compléter les études au niveau Bac+2 ou Bac+3 en gestion des entreprises et des administrations.

Le comptable mixte

Le comptable mixte se distingue du comptable classique par sa capacité à s’occuper simultanément des comptes clients et des comptes fournisseurs. Grâce à sa double compétence, il est particulièrement recherché. Il perçoit un salaire nettement plus élevé qu’un comptable classique. Pour 2021, une augmentation de salaire des comptables mixtes est tout à fait envisageable. Les fourchettes de salaire brut annuel devraient être :

- de 30 000 à 35 000 euros pour moins de 2 ans d’expérience 

- de 35 000 à 50 000 euros pour 2 à 5 ans d’expérience 

- de 38 000 à 50 000 euros pour plus de 5 ans d’expérience.

Le niveau exigé pour occuper le poste de comptable mixte est un bac+2 avec un BTS en comptabilité générale ou un bac+3 avec un diplôme de comptabilité et gestion (DCG). Les candidats expérimentés sont souvent privilégiés lors du recrutement.

L’analyste de risques

Le rôle principal d’un analyste de risques est d’identifier et d’analyser les risques d’une banque dans le respect de ses intérêts et de ses obligations légales. Pour 2021, le salaire brut annuel d’un analyste de risques devrait connaître une hausse. Les fourchettes devraient être : - de 35 000 à 40 000 euros pour moins de 2 ans d’expérience  - de 40 000 à 50 000 euros pour 2 à 5 ans d’expérience  - de 50 000 à 65 000 euros pour plus de 5 ans d’expérience. L’analyste de risques contribue aussi à maximiser la rentabilité financière des opérations mises sous ses contrôles. Pour accéder à ce poste, les candidats doivent avoir un master spécialisé en audit, finance, banque, mathématiques et statistiques.

Souhaitez-vous postuler un poste dans le secteur de comptabilité, audit, conseil ou finance ? Rendez-vous sur ComptaJob, un site dédié à l’emploi des métiers du chiffre.

Dernières actualités
VOIR PLUS
Les métiers du chiffre face à la crise de la COVID-19
Les métiers du chiffre face à la crise de la COVID-19
La pandémie de la COVID-19 a bouleversé de nombreux secteurs d’activité. Est-ce aussi le cas pour le secteur où évoluent les métiers du chiffre ?...
L’importance du Big Data dans l’expertise comptable
L’importance du Big Data dans l’expertise comptable
Découvrez les grands changements que connaît le métier de l’expertise-comptable à l’ère du Big Data...
Décalage des échéances fiscales avec la Covid-19
Décalage des échéances fiscales avec la Covid-19
Coronavirus : une tolérance sur l’échéance fiscale...