Difficultés de trésorerie : conseils pour les éviter ce 2021

Difficultés de trésorerie : conseils pour les éviter ce 2021

Actualités


Difficultés de trésorerie : comment les prévenir ou les résoudre ?

Aucune entreprise n’est à l’abri des difficultés de trésorerie, surtout dans le contexte actuel de crise sanitaire et économique. Il est important de déterminer l’origine de ce problème financier. Selon la cause détectée, on peut trouver la solution adaptée à un manque de trésorerie en entreprise. Découvrez dans cet article nos explications sur ce sujet.

Les éventuelles causes des difficultés de trésorerie

Les causes des problèmes de trésorerie sont multiples. Pour cette année 2021, elles sont surtout liées à la crise sanitaire et économique. Explications !

Crise économique liée à la COVID-19

Depuis mars 2020, la pandémie de la COVID-19 a touché un grand nombre de sociétés françaises. Certains secteurs, tels que le tourisme et la restauration, ont subi des mesures de fermeture ou d’interdiction d’accueil du public. À cet effet, les défaillances ont été incontournables pour certaines entreprises. Cette crise sanitaire a provoqué des soucis économiques considérables. C’est aujourd’hui l’une des principales causes des difficultés de trésorerie au sein des entreprises. On est souvent amené à puiser des sommes dans la trésorerie pour régler certaines charges d’une société.

Faible rentabilité de l’activité

Liée à la crise sanitaire ou à d’autres faits, une faible rentabilité entraîne sans doute un problème de trésorerie. La recette ne suffit pas pour supporter les charges à payer. Cette situation peut survenir si l’entreprise n’encaisse pas suffisamment d’argent ou si ses charges sont exubérantes. Le comptable interprète cela comme un manque de fond de roulement pour régler les charges.

Problème de gestion de stock

Il est important de savoir gérer le stock dans une entreprise. Une mauvaise gestion de cette ressource pourrait causer des difficultés de trésorerie. Avoir un stock trop élevé signifie qu’une importante somme d’argent est immobilisée. Cela diminue les disponibilités de la société. De plus, le surstock génère des surplus de coûts (location d’entrepôts, gardiennage, etc.). Notons cependant qu’un sous-stockage expose l’entreprise à un risque de rupture de stock, et donc à une baisse de la rentrée d’argent.

Succès mal géré

Certaines sociétés connaissent une croissance rapide et n’arrivent pas à s’y adapter efficacement. Le développement de leur activité nécessite divers investissements sur les plans humain, matériel et logistique. Cela entraîne une baisse significative de la trésorerie. Ce problème peut se résoudre, mais plus tard, en attendant les paiements des clients.

Peut-on éviter un manque de trésorerie ?

Il est possible de prévenir les difficultés de trésorerie dans une entreprise. Dès le démarrage de l’activité, on doit notamment investir dans le recrutement d’un comptable. Ce professionnel a les compétences et les qualifications pour gérer la comptabilité de la société et éviter des problèmes, tels qu’un manque de trésorerie.

Outre cela, le comptable doit établir un tableau de trésorerie où seront enregistrés les encaissements et les décaissements. Ce tableau sert au dirigeant à anticiper et à estimer la trésorerie de l’entreprise dans quelques semaines ou quelques mois. Ainsi, on peut facilement déterminer le meilleur moment pour réaliser tel ou tel projet.

On peut également prendre les bonnes décisions selon les circonstances. Par ailleurs, ce tableau de trésorerie est souvent utilisé pour négocier des crédits auprès des banques. Il augmente les chances d’obtenir des financements, lorsqu’il est bien effectué et clair. Il permet au banquier de connaître précisément la situation de l’entreprise.

Comment résoudre ce problème financier ?

Un dirigeant d’entreprise peut trouver la solution la mieux adaptée en fonction de la cause d’une difficulté de trésorerie. Découvrez ci-après ce qu’on peut entreprendre pour surmonter ce problème.

L’affacturage

On peut recourir à l’affacturage pour financer la trésorerie d’une société. Cette opération consiste à céder les créances clients à une entreprise spécialisée. En contrepartie, cette entreprise assure le financement des factures en y déduisant un pourcentage prédéfini. On obtient ainsi presque la totalité des montants des créances dans un bref délai.

L’assurance-crédit

Le dirigeant peut souscrire une assurance-crédit, accessible aux entreprises de toutes tailles. C’est une garantie permettant à la société de se protéger des impayés. Elle couvre les créances commerciales contre les risques de défaillance de paiement de certains clients. Grâce à ce type d’assurance, il y a peu de risque que la trésorerie diminue à cause des impayés.

Le recouvrement des créances

Le comptable doit bien suivre les comptes clients, afin que l’on puisse recourir au recouvrement des créances commerciales au bon moment, si besoin. Cette opération de recouvrement est strictement encadrée par la loi. Elle permet de mettre en place tous les moyens nécessaires pour obliger un débiteur à payer la créance due.

Le prêt garanti par l’État (PGE)

Les sociétés touchées par la crise liée à la COVID-19 peuvent prétendre un prêt garanti par l’État jusqu’à la fin de l’année 2021. Lorsque le PGE est souscrit, on a la possibilité d’y ajouter un prêt équivalent jusqu’à trois mois de chiffre d’affaires. C’est ainsi une occasion pour régler certaines charges non anticipées et résoudre des difficultés de trésorerie.

Dernières actualités
VOIR PLUS
L’externalisation comptable est-elle obligatoire ?
L’externalisation comptable est-elle obligatoire ?
L’externalisation comptable est-elle une obligation ou une nécessité pour certaines entreprises (TPE, PME, indépendant…) ? Suivez nos éclaircissements......
Comment trouver un expert-comptable pour votre association ?
Comment trouver un expert-comptable pour votre association ?
L’expert-comptable vous aide à gérer correctement les finances de votre association et à vous conformer aux exigences fiscales....
Le rôle de l’expert-comptable dans la relance économique
Le rôle de l’expert-comptable dans la relance économique
L’expert-comptable contribue à la relance économique en conseillant les chefs d’entreprise sur les stratégies à adopter et les prêts à solliciter....