Tout savoir sur les livres comptables obligatoires

Tout savoir sur les livres comptables obligatoires

Actualités

Les livres comptables obligatoires

La comptabilité est régie par une obligation de base : toute personne physique ou morale se prévalant du statut de commerçant se voit dans l’obligation de tenir des livres comptables obligatoires. Ces livres comptables obligatoires sont au nombre de trois : le livre-journal, le grand-livre et le livre d’inventaire. A noter que l’obligation de tenue de livres comptables tolère deux exceptions :

- Les commerçants exerçant sous le statut de l’autoentrepreneuriat ;

- Les commerçants personnes physiques placés sous le régime de la microentreprise,

Dans tous les autres cas, les originaux des livres comptables obligatoires doivent faire l’objet d’une conservation pendant 10 ans. Ces originaux peuvent prendre la forme de fichiers électroniques, plus rarement aujourd’hui de documents manuscrits.

Le livre-journal

Le livre-journal rassemble dans un seul document l’ensemble des mouvements affectant le patrimoine de l’entreprise. Dans la réalité, certaines entreprises décident de comptabiliser l’intégralité de leurs écritures dans un seul et même journal comptable, qui fait alors office de livre-journal. D’autres, pour des questions pratiques, préfèrent au contraire utiliser plusieurs journaux comptables (achats, ventes, banque), qui font office de journaux auxiliaires, et dont les écritures sont centralisées dans un livre-journal général. La législation en matière de comptabilité impose cependant d’enregistrer les opérations au jour le jour, sans possibilité de comptabiliser plusieurs mouvements étalés sur plusieurs jours sous la même écriture comptable.

Le grand-livre

Le grand-livre reprend l’ensemble des informations figurant au livre-journal, sous une présentation différente. Dans ce livre comptable obligatoire, les mouvements sont en effet classés par compte comptable, sur la base du plan comptable de l’entreprise. A l’instar du livre-journal, le grand-livre peut recouvrir plusieurs grands-livres auxiliaires (achats, ventes, banque), centralisés dans un grand-livre général.

Le livre d’inventaire

Troisième et dernier livre comptable obligatoire, le livre d’inventaire rassemble l’intégralité des éléments de passif et d’actif détenus par l’entreprise, en justifiant le contenu de chaque poste du bilan. Se trouvent notamment au sein du livre d’inventaire les stocks, créances clients, dettes fournisseurs, immobilisations financières, corporelles, incorporelles, etc. A noter que le livre d’inventaire ne fait cependant plus partie des livres comptables obligatoires pour les exercices comptables ouverts à partir du 1er janvier 2016.

Vous savez désormais tout sur les livres comptables obligatoires, mais connaissez-vous les seuils de désignation d’un commissaire aux comptes ?


Dernières actualités
VOIR PLUS
Comment augmenter la productivité de son cabinet d’expertise comptable ?
Comment augmenter la productivité de son cabinet d’expertise comptable ?
Vous êtes à la tête d’un cabinet d’expertise comptable et vous souhaitez optimiser votre productivité ? Misez sur les conseils que nous allons vous do......
Reprise d'entreprise et comptabilité : quels sont les points à vérifier ?
Reprise d'entreprise et comptabilité : quels sont les points à vérifier ?
La reprise d’entreprise constitue un investissement important. C’est pourquoi il est important de bien vérifier les comptes de l’entreprise à reprendr......
Comprendre la balance âgée en comptabilité
Comprendre la balance âgée en comptabilité
Une balance âgée vous permet d’avoir une visibilité sur l’état de la trésorerie de votre entreprise. Apprenez-en plus sur ce document comptable....