L’expertise comptable :Quelles nouveautés pour la profession en 2021

Publié le 11 01 2021 dans Actualités

GANW0JXhJuMibR68zR9A_christina.wocintechchat.com.UTw3j_aoIKM.unsplash.jpg


Les nouveautés dans le secteur de l’expertise comptable

L’Ordre des Experts-comptables vient d’élire récemment son président et les membres du Conseil supérieur, des Conseils régionaux et des Comités départementaux. La transformation numérique des cabinets d’expertise comptable constitue également un sujet à suivre aujourd’hui. Cela apporte autant de changements à la profession.

Lionel Canesi, nouveau président de l’Ordre des Experts- comptables

Suite à l’élection en novembre  2020, Lionel Canesi est placé à la tête du Conseil supérieur de l’Ordre des Experts-comptables. Le nouveau président travaille aux côtés d’une équipe composée de 7 vice-présidents assignés chacun à un domaine spécifique :

- Management de l’Institution : Jean-Luc Flabeau ;

- Communication et attractivité : Frédéric Girone ;

- Valorisation et adaptation de la réglementation professionnelle : Mickaël Fontane ;

- Avenir numérique de la profession : Jean Saphores ;

- Profession au cœur de l’économie : Damien Dreux ;

- Stratégie et performance des cabinets : Marie-Dominique Cavalli ;

- Valorisation et adaptation compétences : Jacques Maureau.

Les membres de Conseils régionaux et de Comités départementaux de la profession de l’expertise comptable ont été aussi votés en même temps que les membres du Conseil supérieur.

Le projet politique de Lionel Canesi

Le Président de l’Ordre des Experts-comptables, Lionel Canesi, propose un projet politique tourné autour de quatre objectifs, à savoir :

Placer l’expert-comptable au centre de l’économie .Les experts-comptables tiendront une place centrale dans l’économie du pays. Ils jouent le rôle de conseiller auprès des TPE et des PME. Ils sont toujours consultés lors de l’élaboration de lois économiques.

Favoriser l’autonomie numérique de la profession. Des outils digitaux mutualisés seront créés rapidement pour toute la profession de l’expertise comptable. Le nouveau président prévoit de mettre en place des incubateurs-accélérateurs dans les Conseils régionaux et de créer un fonds d’investissement  digital de la profession.

Créer une école d’expertise comptable. Les cabinets s’inquiètent aujourd’hui du manque de talents dans le domaine de l’expertise comptable. D’où l’urgence de créer une école destinée à cette profession. Les apprentis pourront suivre des formations adaptées aux besoins des cabinets.

Adapter les institutions à ce qui se passe sur le terrain. Les Conseils régionaux pourront prendre des initiatives plus librement. La procédure du contrôle qualité et la procédure LAB sur site seront simplifiées, grâce au datamining et à l’analyse FEC (fichier des écritures comptables).

Quelques changements dans l’exercice de la profession en 2021

Le contexte de la crise sanitaire a précipité, en quelque sorte, la transformation numérique de nombreux cabinets d’expertise comptable. Dans ce sens, les cabinets envisagent de généraliser le télétravail pour 2021. Les membres de l’équipe restent en contact par le biais des messageries collaboratives ou des visioconférences. Le manager doit trouver le meilleur mode de management afin de mieux gérer son équipe à distance.

La crise sanitaire serait aussi bénéfique pour la relation avec les clients. Les chefs d’entreprises ont vraiment aimé la réactivité, l’écoute et la proximité qu’ont montrée les experts-comptables. Ils souhaitent que ce lien soit conservé même après la pandémie. Les cabinets privilégient en fait un mode de communication en ligne (mails, visioconférences, médias sociaux, formulaires de contact, etc.). Les experts-comptables figurent aussi parmi les acteurs recourant à l’intelligence artificielle et aux algorithmes dans le but de faire évoluer leur profession. Bien que toutes les entreprises du secteur d’expertise comptable ne soient pas encore du même avis sur l’efficacité de ces technologies, certaines investissent déjà dans le domaine (FEC, DSN, facturation numérique...). Le but est de simplifier les tâches des experts-comptables.

Enfin, les experts-comptables continuent de lutter contre l'exercice illégal de la profession à travers une campagne de sensibilisation contre l'exercice illégal dans le but de préserver et protéger leur profession.


  Retour en haut de page