L’évolution du métier de contrôleur de gestion

L’évolution du métier de contrôleur de gestion

Actualités


Contrôleur de gestion : l’évolution du métier

Dans la conjoncture économique actuelle, impactée par la crise sanitaire, le contrôleur de gestion se révèle plus indispensable que jamais en entreprise. Selon leur domaine d’activité, certaines sociétés ont connu un ralentissement, voire une cessation, et d’autres ont eu du succès. Quoi qu’il en soit, elles ont toutes besoin des compétences d’un contrôleur de gestion pour se relancer. Ce métier a grandement évolué ces dernières années. Découvrez à travers cet article ses principaux rôles et les changements que ce métier a subis.

Le contrôleur de gestion, un bon communicant

Afin de réussir ses projets, le contrôleur de gestion maîtrise parfaitement le management transversal. Ce métier amène à communiquer avec tous les collaborateurs se trouvant à de différents niveaux hiérarchiques de l’entreprise. Il assure en effet les synergies entre les divers services ou départements. Pour collecter des informations utiles à l’élaboration des rapports et des processus internes, il interagit avec tous les acteurs de l’entreprise (directeur administratif et financier, commerciaux, juristes, comptables, etc.).

De plus, le responsable contrôle de gestion participe au comité de pilotage ainsi qu’à des réunions budgétaires. Il réalise de temps en temps des présentations. Ainsi, il joue un rôle central dans une entreprise où la communication constitue un enjeu primordial pour son développement et sa pérennité.

Un conseiller stratégique des dirigeants d’entreprise

Le rôle du contrôleur de gestion varie d’une entreprise à une autre selon sa taille et son domaine d’activité. Dans les PME, ce professionnel assiste davantage les dirigeants dans les prises de décisions stratégiques et confidentielles. Par contre, au sein des grandes entreprises, il est amené à exploiter les données dont il dispose pour optimiser les résultats.

Néanmoins, sa mission principale est d’améliorer la performance de la structure dans laquelle il travaille. Il établit des rapports chaque fin du mois, vérifie le budget et surveille la performance de l’entreprise. Il met en place des indicateurs de performance et définit les paramètres clés de la compétitivité d’une société. Il anticipe les éventuelles menaces, notamment dans le contexte de crise actuel.

Un spécialiste en analyse (Business Analyst)

Le responsable contrôle de gestion développe de plus en plus les compétences d’un Business Analyst, un nouveau profil dans la profession. Ce professionnel se charge d’analyser plusieurs paramètres (les coûts par exemple). Il génère ensuite des outils de suivi, tels que des tableaux de bord, des comparatifs, des graphiques, des présentations par typologie ou des suivis mensuels.

Grâce aux outils de Business Intelligence, le contrôleur de gestion est libéré de certaines tâches chronophages (extraction, collecte et gestion des données). Ainsi, il profite d’un gain de temps énorme pour se focaliser sur l’interprétation et l’analyse des données de l’entreprise. D’une part, il peut se rapprocher davantage des opérationnels afin de les accompagner. D’autre part, il devient un véritable partenaire chargé de l’analyse, constituant une grande aide à la prise de décision.

Le contrôleur de gestion face à la crise liée à la COVID-19

Face à la crise économique liée à la pandémie, les entreprises sont contraintes de s’adapter pour rester concurrentielles sur le marché. Dans ce contexte, le responsable contrôle de gestion doit être capable d’alerter le dirigeant en cas de menace. Il accompagne le chef d’entreprise dans ses prises de décisions et la réorganisation des équipes si nécessaire.

Il gère la communication entre les différents services de la société. Grâce au système d’évaluation mis au point, ce professionnel est d’ailleurs en mesure de trouver les outils de pilotage de performance correspondant à la situation de l’entreprise. Il contribue significativement à l’établissement des documents nécessaires à l’instauration de nouveaux processus.

Le métier de contrôleur de gestion et la digitalisation

Ce métier du chiffre connaît en ce moment une grande transformation tout en conservant ses missions principales. Avec l’évolution incessante des technologies, il se transforme en véritable Business Partner dans les entreprises. En effet, le contrôle de gestion se trouve aujourd’hui au cœur de la transformation numérique et managériale.

En ce sens, les contrôleurs de gestion envisagent d’étendre le pilotage de la performance à toutes les fonctions et à tous les opérationnels de la société. Il est primordial d’adopter de nouvelles pratiques de planifications budgétaires et stratégiques. Notons que les entreprises font aujourd’hui face à de nombreux défis, tels que des transactions complexifiées, des concurrences plus féroces, etc. Il est important d’être réactif et de saisir les technologies pour vérifier les données et prendre les bonnes décisions rapidement.

Le métier de contrôleur de gestion vous intéresse-t-il ? Sur ComptaJob, parcourez nos offres d’emploi dans le domaine de la comptabilité, de la finance et du contrôle de gestion. Découvrez aussi sur ce site plusieurs formations dédiées aux métiers du chiffre.

Dernières actualités
VOIR PLUS
Comment augmenter la productivité de son cabinet d’expertise comptable ?
Comment augmenter la productivité de son cabinet d’expertise comptable ?
Vous êtes à la tête d’un cabinet d’expertise comptable et vous souhaitez optimiser votre productivité ? Misez sur les conseils que nous allons vous do......
Reprise d'entreprise et comptabilité : quels sont les points à vérifier ?
Reprise d'entreprise et comptabilité : quels sont les points à vérifier ?
La reprise d’entreprise constitue un investissement important. C’est pourquoi il est important de bien vérifier les comptes de l’entreprise à reprendr......
Comprendre la balance âgée en comptabilité
Comprendre la balance âgée en comptabilité
Une balance âgée vous permet d’avoir une visibilité sur l’état de la trésorerie de votre entreprise. Apprenez-en plus sur ce document comptable....