Les métiers du chiffre face à la crise de la COVID-19

Les métiers du chiffre face à la crise de la COVID-19

Actualités


Les métiers du chiffre, moins touchés par la crise liée à la COVID-19

Plusieurs secteurs sont fortement affectés par la crise économique liée à la pandémie de coronavirus. Le secteur de la finance et de la comptabilité est-il aussi touché ? Comment se porte le marché de recrutement dans les métiers du chiffre ? Quelles mesures pourraient prendre les entreprises pour persuader les talents de les rejoindre ? Explications.

Les impacts de la crise sur les métiers du chiffre

La crise économique liée à la COVID-19 a peu touché les métiers du chiffre. Il est bon de noter que toutes les entreprises ont toujours besoin des services de ces professionnels, surtout si elles se retrouvent en difficulté aujourd’hui. Pour cette raison, les rémunérations des employés en finance et comptabilité ont pu être maintenues. Une augmentation de salaire est d’ailleurs accordée à certains collaborateurs. Dans le contexte actuel, les entreprises sont constamment à la recherche de talents dans le secteur. Elles deviennent plus exigeantes en termes de profils de candidats. La direction financière privilégie les talents disposant des compétences techniques et des qualités humaines (soft skills). Ces candidats devraient être capables de s’adapter à la transformation digitale et de maîtriser leur fonction en cette période de pandémie. En effet, les directeurs financiers et comptables recherchent des collaborateurs intègres, capables de travailler en équipe (éventuellement à distance) et à l’aise face au changement. Pour les profils de manager, ils exigent de la créativité, de l’autonomie et une grande capacité à entraîner une équipe. Aujourd’hui, la gestion des talents en finance et comptabilité tient une place importante dans les sociétés.

L’état du marché de recrutement en comptabilité et finance

Dans le secteur de la comptabilité et de la finance, le marché de recrutement a su résister, malgré la crise due à la pandémie. Les dirigeants d’entreprise croient en leur objectif de croissance pour cette année 2021. Ils espèrent réussir la relance de leur activité et le rétablissement de leur société. Ainsi, les métiers du chiffre sont sollicités, en vue de garantir l’efficacité des entreprises et la baisse de leurs coûts. À cet effet, les directeurs administratifs et financiers sont contraints d’améliorer la performance économique de leur société. Ils doivent aussi assurer une meilleure gestion de la trésorerie afin de pérenniser et reprendre l’activité de manière plus efficace. Les embauches continuent donc. Parmi les profils les plus demandés, on peut citer les comptables généraux, les chefs comptables et les responsables comptables. Ces postes requièrent un niveau d’études élevé, une bonne maîtrise de l’anglais des affaires, et des compétences en gestion de projets et en management. En plus de ces profils, certaines entreprises ont également besoin de recruter des analystes financiers, des gestionnaires de la paie et des responsables risques et conformité.

Les mesures possibles pour optimiser les recrutements

Dans un marché de recrutement où les candidats sont souvent rares, les recruteurs doivent prendre conscience de leur capacité à attirer un profil spécifique. Pour cela, il convient de revoir quelques points, en l’occurrence le salaire, les avantages sociaux, les conditions de travail et les perspectives d’évolution.

Une rémunération digne du poste à pourvoir

Avant de commencer un processus de recrutement, les entreprises posent quelques questions afin de savoir si les salaires proposés correspondent aux postes à pourvoir. Telle rémunération est-elle susceptible d’attirer des talents et de motiver les nouveaux collaborateurs ? Faut-il changer la politique d’augmentation de salaire de l’entreprise ?

Des avantages sociaux variés et intéressants

Il est aussi de mise de prendre en considération les avantages sociaux des employés en comptabilité et finance. Les sociétés peuvent par exemple proposer des tickets-restaurants, une rémunération des heures supplémentaires, des primes de participation, une mutuelle santé, une prévoyance et un régime de retraite.

Des conditions de travail agréables

Les employeurs doivent d’ailleurs améliorer les conditions de travail de leurs salariés (notamment en département financier et comptable). En parallèle avec le développement du télétravail, ils peuvent par exemple mettre en place des horaires de travail flexibles. Ils ont la possibilité d’instaurer des outils pour favoriser la communication entre les collaborateurs.

Un parcours candidat optimisé

Il est important d’optimiser le parcours candidat en assurant certaines opérations. Une entreprise devrait diffuser son offre d’emploi sur différents job-boards, tels que ComptaJob.fr Elle pourrait éditer une page carrière sur son site web. Elle devrait bien informer les candidats tout au long du processus de recrutement.

Dernières actualités
VOIR PLUS
Tour d’horizon sur le dispositif de portage salarial
Tour d’horizon sur le dispositif de portage salarial
Le portage salarial apporte des avantages financiers et techniques à de nombreuses entreprises aujourd’hui. Comment fonctionne ce dispositif d’emploi......
Télétravail : Quels sont les avantages fiscaux et sociaux ?
Télétravail : Quels sont les avantages fiscaux et sociaux ?
Le télétravail a apporté beaucoup de changements aux entreprises. Cela a permis notamment de bénéficier de grands avantages sociaux et fiscaux en 2021......
Relance économique : participation du secteur d’expertise comptable
Relance économique : participation du secteur d’expertise comptable
La relance économique est l’affaire de tous les acteurs du pays. Ainsi, le CSOEC a lancé l’initiative « Tous pour la relance et l’emploi »....