Tout savoir sur le besoin en fonds de roulement (BFR)

Tout savoir sur le besoin en fonds de roulement (BFR)

Actualités

Le besoin en fonds de roulement

Indicateur stratégique en comptabilité, le besoin en fonds de roulement, connu sous le nom de BFR, représente les besoins de financement à court terme d’une entreprise. Le calcul du besoin en fonds de roulement occupe ainsi une place prépondérante dans le compte de résultat.

Qu’est-ce que le BFR ?

Le besoin en fonds de roulement (BFR) se définit comme le montant à financer par une entreprise avec de couvrir le décalage des flux de trésorerie entre les encaissements (recettes) et décaissements (dépenses) liées à son activité. Le calcul du BFR repose sur un principe basique de la comptabilité :

- Un stock peut perdurer pendant plusieurs mois avant d’être vendu ;

- Une créance, même exigible, n’est que rarement réglée immédiatement par le débiteur.

En conséquence, ces décalages de trésorerie génèrent pour chaque entreprise un besoin financier à combler par 3 options : trésorerie, besoin en fonds de roulement, ou délai de règlement plus long négocié auprès des fournisseurs.

Le calcul du besoin en fonds de roulement

Le besoin en fonds de roulement se calcule par la différence entre l’actif circulant d’une entreprise et son passif circulant. Dans les faits, l’actif circulant se compose des stocks et de l’encours moyen des créances clients, tandis que le passif circulant recouvre l’encours moyen des dettes fournisseurs, fiscales et sociales.

L’interprétation du résultat du BFR est duale :

- Si le BFR est positif, l’entreprise devra trouver un moyen de le financer ;

- Si le BFR est négatif, il représente au contraire une ressource en fonds de roulement.

L’intérêt du calcul du BFR

En comptabilité, le besoin en fonds de roulement présente un intérêt majeur dans l’établissement du business plan comme au long de la vie de l’entreprise. Le calcul du BFR s’impose en effet comme un prérequis pour un business plan solide, afin d’estimer les besoins en financement. Certains secteurs d’activité misent d’ailleurs sur un BFR structurellement négatif, à l’instar de la grande distribution ou la restauration, qui règlent leurs fournisseurs avec un délai mais encaissent au comptant les paiements de leurs clients.

Par la suite, le besoin en fonds de roulement constitue l’un des indicateurs clés de la santé financière d’une entreprise, afin d’éviter les difficultés de trésorerie voire même les défaillances. Le calcul du BFR et le suivi de son évolution doivent généralement intervenir tous les trimestres.


Dernières actualités
VOIR PLUS
Les comptes consolidés des sociétés holding et de leurs filiales
Les comptes consolidés des sociétés holding et de leurs filiales
Vous avez un projet de création d’une société holding ? Il est essentiel de savoir comment effectuer la comptabilité d’un groupe....
Réforme santé au travail : quels impacts sur le comptable indépendant ?
Réforme santé au travail : quels impacts sur le comptable indépendant ?
Grâce à la réforme du 2 août 2021, les comptables indépendants bénéficieront de la médecine du travail à partir du mois de mars 2022. Tour d’horizon !...
Les enjeux de la finance durable
Les enjeux de la finance durable
La finance durable permet de mieux faire face à l’urgence climatique. Elle est cruciale pour la sauvegarde de l’environnement et de l’économie réelle....