L’importance du Big Data dans l’expertise comptable

L’importance du Big Data dans l’expertise comptable

Actualités


Les impacts du Big Data sur l’expertise comptable

La digitalisation concerne désormais tous les secteurs d'activité, et fait naître le Big Data. Cette appellation décrit littéralement un énorme et complexe ensemble de données. Le volume des données se situerait ainsi, à ce jour, entre quelques dizaines de téraoctets et quelques pétaoctets. Les experts comptables utilisent ce système pour permettre aux entreprises de dégager des informations pertinentes de leur situation financière. De cette manière, les chefs d’entreprise pourront identifier les actions à engager pour améliorer l'efficacité et mieux gérer les risques.

Alors comment le métier de l’expertise comptable évolue-t-il face aux défis du Big Data ? Retrouvez toutes les informations à travers cet article.

L’adaptation de la profession

À l’ère du Big Data, les experts-comptables reçoivent des informations, généralement sous forme numérique. Face à cela, leurs premières réactions sont de s’informer sur l’origine de ces éléments et de réfléchir à comment ils devraient les exploiter. Ils sont aussi tenus de connaître leur droit par rapport à l’usage de ces données. Des lois cadrent en effet l’exploitation de ces informations. C’est justement pour éclaircir ces points que le groupe Data a été mis en place par le Conseil Supérieur de l’Ordre des experts-comptables (CSOEC). D’ailleurs, ce dernier a élaboré un document (Guide Data) qui recense les fondements juridiques relatifs aux traitements de données. Cet ouvrage a été présenté lors du 75e congrès de l’Ordre des experts-comptables (OEC). Aussi, en partenariat avec l’École centrale de Lyon, le CSOEC a organisé une session de formation qui porte sur la Big Data et son exploitation. L’enregistrement de la séance reste d’ailleurs accessible sur le site officiel de l’OEC afin que tous les professionnels du chiffre puissent le consulter. Cette formation vient donc enrichir les connaissances acquises lors des études en comptabilité ordinaires.

Les données : une valeur ajoutée de l’entreprise

Chaque entreprise dispose de nombreuses données chiffrées relatives à sa santé financière. Ces informations ne signifient pas grand-chose avant qu’elles soient analysées et traduites par un expert. Avec les résultats des études menées, l’entreprise peut par la suite définir un meilleur axe vers lequel poursuivre son activité tout en respectant ses obligations légales. L’expert-comptable se trouve ainsi au centre de cette progression, car c’est celui qui effectue les analyses. Le travail qu’il mène permet de valoriser les données de l’entreprise afin que celles-ci constituent une valeur ajoutée.

Un FEC informatisé

Un FEC ou fichier des écritures comptables est un document devenu obligatoire pour toutes les entreprises. Le fait qu’il soit tenu de manière informatisée permet aux experts-comptables d’homogénéiser plus facilement le flux d’informations. Il faut savoir que chaque action entreprise par une société (souscription d’assurance, demande de prêt, etc.) génère d’importantes données. Le FEC permet donc à l’expert d’organiser toutes ces informations dans le but d’éviter les fraudes. Les algorithmes qui constituent cet outil aident le professionnel à détecter rapidement les erreurs et à les corriger. Le FEC offre par ailleurs aux agents fiscaux la possibilité d’effectuer un contrôle sans qu’ils aient à se déplacer dans les locaux des entreprises.

De nouvelles stratégies commerciales

Avec la croissance constante des données sont nées de nouvelles missions que les experts-comptables sont en mesure de réaliser. Celles-ci concernent principalement la mise en place des stratégies commerciales des sociétés. Ainsi, le métier de comptable ne se concentre pas seulement sur l’audit ou l’établissement de comptes. Il peut désormais porter sur l’assistance des entreprises lors de l’analyse comportementale de leurs clients. La richesse et la qualité des données en possession des experts permettent d’étudier l’habitude des clients et des potentiels acheteurs sur internet et de mettre ainsi en place de nouvelles stratégies toujours plus efficaces. Il faut savoir que les comptables ont accès à des données anonymisées de l’administration fiscale. C’est un avantage qu’ils peuvent exploiter au profit de leurs clients. Ils ont la possibilité de réaliser des comparaisons entre les informations des entreprises et celles du Big Data fiscal. D’autant plus que le CSOEC a développé le STATEXPERT, un outil de comptabilité élaboré à partir des données fiscales et sociales télédéclarées. Il permet de mesurer en temps réel les performances d’une entreprise et aide les experts-comptables à générer des conseils pertinents pour leurs clients. En plus de ces missions citées plus haut, d’autres tâches sont aussi nées grâce à la Big Data. En effet, la mission d’expertise propose des services d’accompagnement lors de la mise en place de nouveaux outils en entreprise. Les experts-comptables peuvent également contribuer à la détection des risques.

Un nouvel argumentaire concurrentiel

Aussi efficace soit-elle, le secteur de la dématérialisation fait perpétuellement face à une grande menace : le piratage informatique. Les données restent donc des systèmes vulnérables, car les personnes malintentionnées continuent d’enrichir leur savoir-faire pour accéder à ces informations privées. Cette situation entraîne la méfiance chez les entreprises, ce qui engendre logiquement une hésitation à confier des renseignements chiffrés aux experts-comptables. Cela constitue pourtant un nouvel avantage concurrentiel pour les cabinets. En plus de leurs stratégies habituelles, ils peuvent désormais ajouter la carte de la sécurité dans leurs « argumentaires de vente ». Dans ce sens, ils rassurent leurs clients concernant la protection et la confidentialité des informations à traiter.
Dernières actualités
VOIR PLUS
Les métiers du chiffre face à la crise de la COVID-19
Les métiers du chiffre face à la crise de la COVID-19
La pandémie de la COVID-19 a bouleversé de nombreux secteurs d’activité. Est-ce aussi le cas pour le secteur où évoluent les métiers du chiffre ?...
L’importance du Big Data dans l’expertise comptable
L’importance du Big Data dans l’expertise comptable
Découvrez les grands changements que connaît le métier de l’expertise-comptable à l’ère du Big Data...
Décalage des échéances fiscales avec la Covid-19
Décalage des échéances fiscales avec la Covid-19
Coronavirus : une tolérance sur l’échéance fiscale...