Le rôle de l’expert-comptable dans la relance économique

Le rôle de l’expert-comptable dans la relance économique

Actualités


Le rôle de l’expert-comptable dans la relance économique

La crise sanitaire a eu des répercussions sur l’économie des entreprises, notamment des TPE et des PME. Cette situation a mis en avant le rôle clé des experts-comptables. Ce professionnel des métiers du chiffre accompagne effectivement les gérants et les chefs d’entreprise. Il les conseille sur les problématiques relatives au chômage partiel. Il les aide également dans les démarches nécessaires pour bénéficier de la prise en charge des coûts fixes. Les experts-comptables étudient de près la situation des entreprises afin de proposer les solutions permettant à ces dernières de relancer leurs activités.

Rôle de conseiller de l’expert-comptable

Toutes les entreprises ont enregistré des pertes de chiffre d’affaires à cause de la pandémie. Certains secteurs sont plus touchés, notamment le tourisme, le transport et l’hôtellerie. Dans tous les cas, les experts-comptables ont démontré leurs compétences à faire face aux imprévus. Ils apportent des réponses concrètes aux problématiques des chefs d’entreprise. Cela concerne le chômage partiel le télétravail ou encore le remaniement du personnel. Les professionnels du métier des chiffres mettent en place de nouveaux modèles économiques destinés à relancer les activités des entreprises. Ces derniers tiennent compte de l’instabilité du contexte économique post-COVID. Les experts-comptables donnent aussi des conseils sur les stratégies à adopter pour rassurer les partenaires commerciaux et les établissements bancaires.

Rôle d’informateur de l’expert-comptable

La problématique d’endettement constitue un sujet sensible auprès des chefs d’entreprise et des entrepreneurs. Le gouvernement a alors mis en place différents plans de relance. Les experts-comptables décryptent les tenants et aboutissants de ces mesures d’aide afin d’en informer leurs clients.

Les PGE ou Prêts Garantis par l’État

Les bénéficiaires de cet apport de trésorerie n’effectuent aucun remboursement sur la première année. Il leur est également possible de demander un report de 12 mois. Dans tous les cas, la durée d’amortissement maximale est de 6 ans. Quant au taux d’intérêt, il est adapté à la situation de chaque entreprise. Les experts en comptabilité étudient les comptes dans le but de déterminer la viabilité de l’entreprise. En effet, ils sont les seuls à connaître les situations économiques des sociétés. Les résultats de leurs analyses leur permettent d’établir une attestation d’éligibilité. Les entreprises sans experts-comptables doivent donc recourir aux services de ces professionnels du chiffre pour bénéficier de cette aide de l’État.

Les prêts participatifs

Les prêts participatifs constituent un autre moyen de renforcer les fonds propres des entreprises. Ils permettent aux gérants d’améliorer leur capacité d’investissement afin de redresser leur finance. Les chefs d’entreprise peuvent les obtenir auprès des établissements bancaires. Néanmoins, ces dettes sont financées par les assureurs dont 30 % sont garanties par l’État. La durée de remboursement est de 8 ans avec possibilité de différer le capital sur les quatre premières années. Pendant cette période, les emprunteurs paient uniquement les intérêts. Ces prêts ont l’avantage d’être cumulables avec les PGE.

Les fonds de solidarité

Cette mesure d’accompagnement a pour but de redresser l’économie des entreprises, quelle que soit leur taille. Elle prend en charge les coûts fixes non couverts par les assurances, les recettes et les aides publiques. Elle est en vigueur depuis le 31 mars 2021. Les experts-comptables déterminent le niveau de perte d’exploitation. Les données relevées servent ensuite au calcul du montant des aides allouées aux chefs d’entreprise.

Rôle d’accompagnateur de l’expert-comptable

Les experts-comptables sont en mesure d’orienter leurs clients vers le dispositif le plus adapté à leurs situations financières. Ils les accompagnent dans le montage des dossiers de demande d’aides ou de prêts auprès des organismes concernés. Ils proposent également des services innovants dans le but de relancer les activités des entreprises sur le long terme. La mise en place d’outils collaboratifs et de solutions digitales en fait partie. Le but est de favoriser la politique de proximité en rendant accessibles les services d’un expert-comptable au plus grand nombre de sociétés. Des chefs d’entreprise ignorent que ce professionnel peut les conseiller sur le plan fiscal, social ou en termes de gestion. Ces outils ont aussi pour objectif de suivre de près la comptabilité de chaque client. L’expert est en mesure d’intervenir immédiatement lorsqu’il détecte une anomalie.

Sur ComptaJob, vous découvrirez toutes les actualités concernant le plan de relance et d’autres informations utiles. Notre plateforme regroupe effectivement des offres d’emploi ou des formations disponibles pour les personnes intéressées par les métiers du chiffre.

Dernières actualités
VOIR PLUS
L’externalisation comptable est-elle obligatoire ?
L’externalisation comptable est-elle obligatoire ?
L’externalisation comptable est-elle une obligation ou une nécessité pour certaines entreprises (TPE, PME, indépendant…) ? Suivez nos éclaircissements......
Comment trouver un expert-comptable pour votre association ?
Comment trouver un expert-comptable pour votre association ?
L’expert-comptable vous aide à gérer correctement les finances de votre association et à vous conformer aux exigences fiscales....
Le rôle de l’expert-comptable dans la relance économique
Le rôle de l’expert-comptable dans la relance économique
L’expert-comptable contribue à la relance économique en conseillant les chefs d’entreprise sur les stratégies à adopter et les prêts à solliciter....