Europe : vers une taxe sur le numérique ?

Publié le 27 07 2020 dans Actualités

E9Yranf1DyC7qN6Hnrxd_144085886_s (1).jpg


Le taxe numérique

Pour relancer sa croissance, l’Union européenne est parvenue à un accord portant sur 750 milliards d’euros. Cet investissement devrait notamment être remboursé via une nouvelle taxe sur le numérique, appliquée aux multinationales du secteur.

Union européenne : une nouvelle taxe numérique

Ce 21 juillet, les 27 Etats-membres ont pris l’engagement historique d’octroyer 750 milliards d’euros à sa relance économique. Pour Emmanuel Macron, cet investissement ne devrait cependant pas peser sur les contribuables français. La raison ? L’Union européenne va se doter de nouvelles ressources propres, sur le modèle de la taxe plastique. Parmi les nouveaux prélèvements à l’étude, on peut notamment souligner la taxe sur le numérique. Son concept est simple : forcer les multinationales du secteur, par exemple les GAFA (Google, Amazon, Facebook, Apple) à payer à l’Union européenne des impôts sur les profits réalisés dans les pays membres.

Taxe numérique et imposition des GAFA

Le sujet de la taxe numérique appliquée aux GAFA n’est pas nouveau : depuis plusieurs années, l’OCDE planche sur une taxation au niveau international. La pandémie liée au coronavirus a repoussé de plusieurs mois la finalisation de ce projet de taxe, dont s’est désormais emparé l’Union des 27. De quoi rembourser sans augmentation d’impôts pour les citoyens européens ces 390 milliards d’euros de subventions et 360 milliards d’euros de prêts. Les problématiques liées à la taxe numérique et à l’imposition des grands groupes vous intéressent ? Faites un tour sur ComptaJob.fr, le site de référence en matière d’emploi comptable.

  Retour en haut de page