Digitalisation des cabinets comptables : qu’est-ce qui change ?

Digitalisation des cabinets comptables : qu’est-ce qui change ?

Actualités


Les changements suite à la digitalisation des cabinets comptables

Presque tous les comptables considèrent la digitalisation comme une réelle plus-value dans la réalisation de leurs missions. Les cabinets comptables doivent en effet s’adapter à l’automatisation et à la numérisation de leurs services. Ce phénomène a engendré beaucoup de changements sur l’exécution de leur travail, leur mode de management et leur organisation.

COVID-19 : la transformation numérique des cabinets

Le contexte de crise sanitaire a réellement accéléré le processus de digitalisation des cabinets comptables. Cette mutation devient indispensable, afin que l’on reste actif durant les périodes de confinement. En cette période difficile, les dirigeants d’entreprise ont plus que jamais besoin d’être accompagnés et conseillés face aux incertitudes créées par la crise. Les les cabinets comptables digitalisés ont pour mission de mettre en place les stratégies et les outils adaptés pour protéger et pérenniser les entreprises sinistrées par la crise du COVID-19.

L’automatisation et la numérisation de certaines tâches

Dans les cabinets comptables digitalisés, certaines tâches traditionnelles sont numérisées et automatisées, grâce au développement de l’intelligence artificielle. Ce sont par exemple la saisie comptable, les bilans annuels et les fiches de paie. Par ailleurs, l’intelligence artificielle offre la possibilité de réaliser une analyse prédictive plus réaliste et plus approfondie. Il devient donc possible de confier les tâches répétitives à d’autres collaborateurs et de permettre aux comptables de se concentrer sur des missions plus complexes. De plus, de nombreux collaborateurs de cabinets comptables pensent que la digitalisation leur permet d’offrir un service plus fiable, plus rapide et plus qualifié.

L’organisation du cabinet comptable

L’ancien univers des experts-comptables est marqué par la présence de processus basés sur l’utilisation de documents en papier, de progiciels et de tableurs basiques. Les différents services en comptabilité ont été organisés en silos pour la collecte, le classement et le traitement des données comptables brutes. Ce mode d’organisation est aujourd’hui révolu, puisque la digitalisation permet de profiter du dernier progrès technologique, avec notamment la facturation électronique, les solutions Cloud et les algorithmes. Cette transformation numérique offre aussi l’occasion de fluidifier les processus et de mettre en place des organisations collaboratives. La démocratisation de la comptabilité en ligne permet d’ailleurs de se rapprocher plus des clients.

Les nouvelles pratiques managériales

La digitalisation des cabinets comptables est couplée avec le télétravail en ce temps de crise sanitaire et économique. Avec cette réalité, les managers ont le devoir de changer également leurs pratiques managériales, afin de s’adapter aux besoins des collaborateurs travaillant à distance. Pour ce faire, ils ont mis en œuvre certaines stratégies favorisant la communication et les échanges via la visioconférence, les appels téléphoniques, les mails et la messagerie instantanée. Ils ont privilégié l’emploi des outils de gestion connectés, afin de mettre à jour les plannings, suivre l’avancement des projets, assurer le partage d’informations, résoudre les difficultés, etc. Ils entretiennent la cohésion d’équipe à travers des séminaires ou des réunions virtuelles régulières.

La formation continue des comptables

La formation des collaborateurs a subi également une transformation, puisque le numérique propose un large choix d’outils innovants prévus à cet effet. Les cabinets ont aujourd’hui la possibilité de former leurs comptables en utilisant des espaces d’échanges des Réseaux Sociaux d’Entreprise (RSE) ou des solutions de formation ludiques et engageantes (Genially, Pitchy...). Ils peuvent profiter des présentations interactives employant HTML 5. Grâce au e- learning sur mesure, les collaborateurs n’ont plus besoin de feuilleter les épais guides de l’utilisateur. La digitalisation des formations permet aussi un gain de temps considérable. D’ailleurs, chaque collaborateur peut prendre l’initiative de se former individuellement en choisissant le programme qui lui convient (MOOC, micro vidéo learning, webinar, etc.).

L’évolution du métier d’expert-comptable

En même temps que la modernisation des cabinets, le métier d’expert-comptable connaît aussi une grande évolution. Ce professionnel s’occupe plus des relations avec ses clients. Ces derniers apprécient surtout la réactivité, la disponibilité et l’écoute de la part des experts- comptables. Les dirigeants d’entreprise veulent que ces professionnels puissent à tout moment leur apporter des réponses à leurs questions sur des sujets variés. Au-delà de ses missions techniques (établissement de bilans, de comptes de résultat, etc.), chaque collaborateur doit fournir aux clients des conseils sur la finance, l’audit, la transmission, la valorisation patrimoniale... C’est pourquoi les cabinets privilégient aujourd’hui la diversification des profils et des compétences de leur équipe. De plus, le savoir-être et les soft skills des collaborateurs sont essentiels pour créer une relation de confiance avec la clientèle. Vous êtes à la recherche d’offres d’emploi correspondant à votre profil de comptable chevronné ?

Faites dès maintenant un tour sur ComptaJob, un site consacré aux métiers du chiffre.

Dernières actualités
VOIR PLUS
Les métiers du chiffre face à la crise de la COVID-19
Les métiers du chiffre face à la crise de la COVID-19
La pandémie de la COVID-19 a bouleversé de nombreux secteurs d’activité. Est-ce aussi le cas pour le secteur où évoluent les métiers du chiffre ?...
L’importance du Big Data dans l’expertise comptable
L’importance du Big Data dans l’expertise comptable
Découvrez les grands changements que connaît le métier de l’expertise-comptable à l’ère du Big Data...
Décalage des échéances fiscales avec la Covid-19
Décalage des échéances fiscales avec la Covid-19
Coronavirus : une tolérance sur l’échéance fiscale...