Coronavirus : fermeture des cabinets comptables en pleine période fiscale ?

Publié le 29 06 2020 dans Actualités

WzUSMmj2Oob3rVp7u17A_142425821_s (1).jpg


Le calendrier perturbé de la période fiscale

Pour les comptables et autres professionnels du chiffre, la période fiscale correspond au moment le plus occupé de l’année. 2020 y apporte un niveau de complexité supplémentaire, avec le défi de la fermeture des cabinets comptables dans un contexte marqué par l’épidémie de coronavirus.

Vers une fermeture des cabinets comptables ?

Première observation du Conseil supérieur de l'Ordre des Experts Comptables (CSOEC), les cabinets d’expertise comptable ne font pas partie de la liste des commerces soumis à fermeture. Pour autant, ces employeurs et entreprises accueillant du public sont confrontés à la question omniprésente face au coronavirus : fermer ou pas ? Cette question s’avère encore plus délicate pour les professionnels du chiffre, qui doivent faire face aux échéances de la période fiscale et sociale. Dans ce contexte, le CSOEC préconise une décision de fermeture des cabinets comptables au cas par cas, et encourage les collaborateurs au télétravail.

Période fiscale : le point sur la situation

Autre point de contention : les déclarations à remettre dans le cadre de la période fiscale. Conscient de ces enjeux, le CSOEC a mis en ligne sur son site privé un dossier thématique enrichi en temps réel, ainsi qu’une hotline téléphonique gratuite pour répondre aux questions de ses membres en matière sociale ou fiscale. Le gouvernement n’est pas en reste, et a déjà accordé à la profession un report de la date limite de dépôt des liasses fiscales et des déclarations de revenus, jusquau 31 mai 2020 pour les liasses fiscales et jusquau 15 juin 2020 pour les IRPP. Intéressé par l’impact du coronavirus sur la période fiscale ? Faites un tour sur ComptaJob.fr, le site de référence en matière d’emploi comptable.



  Retour en haut de page