Faire la différence avec son CV

Publié le 16 03 2016 dans Conseils

YNmb1R5cGcTVhwH70Fqr_CV.jpg

Votre CV est l'élément préalable à un éventuel entretien. Les recruteurs à la recherche d'un candidat pour le poste à pourvoir sont parfois obliger de présélectionner certains CV face à la quantité de candidature reçue. Il est donc essentiel pour le candidat de faire la différence avec son CV !

Mise en page et contenu d'un CV pertinent

L'entête du CV : il est consacré aux informations personnelles du candidat. En haut à gauche, on trouvera le prénom et le nom du candidat, ses coordonnées incluant son adresse, téléphone et e-mail. Essayez de mettre en évidence votre nom, surtout lorsque celui-ci n'est pas facilement reconnaissable. En France, il est de coutume d'indiquer son âge, sa nationalité et sa situation familiale, mais aucun élément n'est obligatoire. Vous pouvez rajouter votre photo mais si vous ne vous jugez pas à votre avantage, abstenez-vous. En outre, un recruteur n'a pas le droit de vous écarter d'une procédure de recrutement en raison de ces éléments.

Intitulé de poste : après avoir indiqué vos informations personnelles, il faut mettre en évidence le poste pour lequel vous postulez afin de capter l'attention du recruteur et lui simplifier la lecture, par exemple en indiquant un voire deux intitulés de poste que vous ciblez dans votre recherche.

La formation : si vous êtes jeune diplômé avec peu d'expérience professionnelle, cette rubrique apparaît en premier. En cas d'expérience confirmée, elle doit être à la fin du CV. Indiquez vos diplômes de manière décroissante : les plus élevés obtenus dans chaque filière accompagnés du nom et du lieu de l'école (évitez les sigles).

Les expériences professionnelles : indiquez le nom de chaque entreprise, la localisation ainsi que le poste occupé. Puis, veillez à lister les missions les plus pertinentes - au regard du poste visé - effectuées au sein de l'établissement. Les expériences doivent être détaillées en ordre décroissant afin de laisser apparaître en premier les fonctions les plus récentes. Pour un jeune diplômé sans expérience, n'hésitez pas à insérer les projets que vous avez menés au sein de votre école ainsi que vos stages voire jobs d'été.

Les connaissances : indiquez le niveau de connaissance des langues étrangères ainsi que vos connaissances informatiques en précisant le type de logiciel maîtrisé.

Activités personnelles : consacrez y une partie à la fin de votre CV afin de vous dévoiler un peu plus. Ne négligez pas cette rubrique car elle plait beaucoup aux recruteurs, apportant, parfois, un complément d'informations utile, notamment en cas d'hésitation.

N'oubliez pas : il existe de nombreuses façons de rédiger un CV et d'élaborer une mise en page attractive et originale, mais le plus important est que celui-ci vous reflète sincèrement et objectivement. Pour faire la différence avec son CV, soyez vous-même à 100%, sans chercher à vous inventer des compétences ou des aptitudes, car les recruteurs sauront vous démasquer.


  Retour en haut de page