Devenir expert-comptable via la formation continue

Devenir expert-comptable via la formation continue

Devenir expert comptable grâce à la VAE

Nombreux sont les professionnels de la filière comptabilité-gestion à rêver du titre d'expert-comptable, gage d'indépendance comme de vastes responsabilités. Vous pouvez vous prévaloir de plusieurs années d'expérience en comptabilité ? Des passerelles existent pour devenir expert-comptable grâce à la VAE.

Devenir expert comptable : les étapes

L'expert-comptable est un professionnel polyvalent, exerçant à 90% en libéral et soumis aux règles déontologiques de l’Ordre des experts-comptables. Ses missions couvrent un large spectre des professions du chiffre, de la consolidation des comptes annuels à l’établissement des comptes de l'entreprise, sans oublier un rôle d'assistance et de conseil. De telles responsabilités exigent 3 diplômes successifs. Tout d'abord, chaque prétendant au titre d'expert-comptable doit pouvoir justifier d'un DCG (diplôme de comptabilité et de gestion), de niveau Bac+3, puis d'un DSCG (diplôme supérieur de comptabilité et gestion) de niveau Master. Ensuite, l'accès à la profession est conditionné à l'obtention du DEC (diplôme d’expertise comptable, qui comprend un stage rémunéré de 3 ans, couronné par une épreuve d’audit, la soutenance d’un mémoire et l’entretien avec un jury. Outre la profession d'expert-comptable, le DEC, considéré comme un troisième cycle universitaire, mène enfin à la fonction de commissaire aux comptes.

Devenir expert comptable via la formation continue

L'accès à la profession d'expert-comptable nécessite donc a minima la validation du DSCG, étape préalable au cursus DEC. Pour les professionnels en exercice et diplômés d’école, certaines dispenses existent, facilitant même l'accès au stage d’expertise comptable. Pour les autres, des formations continues en alternance permettent de concilier la poursuite de sa carrière à la validation des diplômes requis. Mais l'alternative la plus attractive reste sans conteste la Validation des acquis de l’expérience (VAE). Seule condition : pouvoir justifier de 3 années d’expérience professionnelle dans la comptabilité. Cette VAE, supervisée par le Conseil de l’Ordre des experts-comptables, permet donc de valider séparément les différentes UE du DSCG voire du DEC, épargnant à certains candidats 8 longues années d’études.


Dernières articles
VOIR PLUS
Quel est le rôle du commissaire aux comptes dans une entreprise en difficulté ?
Quel est le rôle du commissaire aux comptes dans une entreprise en difficulté ?
Le CAC est un véritable allié garantissant la pérennité d’une entreprise. Nous vous expliquons dans cet article comment il peut intervenir en temps de......
Comptabilité : les avantages des formations à distance
Comptabilité : les avantages des formations à distance
Il est possible de suivre des formations à distance pour se former à un métier de la comptabilité. Découvrez les avantages de ce mode d’enseignement....
Les rôles clés du contrôleur de gestion dans une entreprise
Les rôles clés du contrôleur de gestion dans une entreprise
Dans un contexte de relance économique, le contrôleur de gestion est particulièrement sollicité. Quels sont ses rôles clés dans une entreprise ? Focus......