DGFiP : 2500 agents redéployés en province

Publié le 12 10 2020 dans Actualités

0MUnCLw7JUSH8hCuzAGr_tangi.bertin.6me6sOhHF1U.unsplash.2.jpg


DGFiP et relocalisation

Le ministère de l’Economie vient d’annoncer un projet de relocalisation de 2500 agents de la Direction générale des finances publiques (DGFiP) en province. ComptaJob fait le point sur cette mesure de rapprochement entre fisc et citoyens.

DGFiP : la fin de la centralisation

C’était l’un des principaux reproches reçus par les services des impôts de la part des contribuables français : une centralisation trop importante à Paris, au détriment des régions. Suite au mouvement des gilets jaunes et à la crise liée au Covid, cette tendance devrait désormais s’effacer : Bercy vient en effet de confirmer la relance du réseau de proximité de la DGFiP. Plus spécifiquement, le ministère de l’Economie a confirmé la relocalisation de 2500 agents de la DGFiP à travers 650 nouveaux centres des impôts en France. Au total, la DGFiP sera donc présente dans 3000 communes à l’horizon 2023-2024, contre près de 2000 à l’heure actuelle. L’objectif ? Rapprocher l’administration du citoyen, mais également revitaliser les villes « médianes » touchées par les fermetures de services publics et les pertes d’emplois liées au coronavirus.

DGFiP : tous les services des impôts concernés

Bercy a pour l’instant confirmé la liste des 50 premières communes devant accueillir 2000 agents des impôts à compter de 2021. La grande gagnante de cette campagne de relocalisation reste la commune de Châlons-en-Champagne, qui recevra 100 nouveaux agents de la DGFiP. Ces transferts massifs de personnels de la DGFiP devraient s’effectuer sur la base du volontariat, avec primes à la clé pour les fonctionnaires relocalisés. A noter que tous les services des impôts sont concernés : fiscalité des entreprises, contrôle fiscal, publicité foncière, etc. De quoi laisser entrevoir une collaboration locale plus importante entre les services des impôts déployés en province et les professionnels du chiffre (experts- comptables, commissaires aux comptes, etc.) au chevet des petites et moyennes entreprises. Cette relocalisation permettra enfin de rapprocher les services de la DGFiP des collectivités locales, suite à la mise en œuvre du compte financier unique.

L’évolution de la DGFiP et de l’organisation des services des impôts vous intéressent ? Faites un tour sur ComptaJob.fr, le site de référence en matière d’emploi comptable.


  Retour en haut de page